Consultant Business Intelligence

Le métier de consultant en BI (business intelligence ou intelligence décisionnelle) se situe aux premières lignes d’un projet de stockage de données et de veille stratégique. Il conçoit des rapports et sera responsable de la configuration (logicielle) qui se situe entre la source de données et l’outil de requête.

Sa tâche principale consiste à récupérer un très grand nombre de données afin de les transmettre au pôle de décision (voir aussi : Pourquoi la Business Intelligence améliore la prise de décision) . Un consultant en business intelligence n’est donc ni un spécialiste en intégration de données, ni un data manager et certainement pas un data miner. Il est en charge de la présentation des données.

Profil du consultant BI

Le profil type de cet expert des données est à la fois complet et complexe. Il doit faire preuve d’une grande autonomie et de beaucoup de pédagogie. Doté d’un profond sens commercial et d’une vision stratégique, il doit être capable de prendre une décision et d’argumenter ses choix afin de convaincre le « Top Management ». Il sera aussi capable de s’adapter aux imprévus qui sont légions dans ce domaine. L’expertise agile peut s’avérer très utile

Missions

Les missions d’un consultant en business intelligence sont assez larges. Elles peuvent se résumer en cinq axes :

  • Extraction : si l’extraction reste le corps de métier du data miner, le consultant en Business intelligence doit être capable de mettre en place des requêtes complexes d’extraction de données afin de répondre à ses besoins quotidien. Il doit aussi être capable de localiser les sources de données pour accélérer les processus d’extraction.Il lui arrive bien souvent (surtout dans les grands groupes) de travailler en équipe pour gagner en efficacité.
  • Analyse : l’expert en intelligence décisionnelle va analyser un grand nombre de données afin de les présenter à son client ou son « top management ». Dans ce cadre, il est aussi amener à analyser le besoins fonctionnels et techniques de chaque projet pour mettre en place une architecture de données solide et efficace.Il arrive aussi que le consultant BI enrichisse les modèles de données prééxistant (ex : ajout de nouvelles sources de données) Il travaillera alors avec d’autres experts métiers pour réaliser ces tâches complexes dans les meilleurs délais
  • Synthèse : une fois que les données sont extraites et analysées vient l’heure de la présentation. Le consultant en business intelligence va mettre en forme ces informations pour réaliser un présentation cohérente et pleine de sens. Ces rapports sont le cœur du métier du consultant en BI et ils ne seront pas sans conséquence sur le développement de l’entreprise.
  • Accompagnement / Formation : le consultant en business intelligence va pourvoir accompagner ou former le personnel aux big data ou à l’intelligence décisionnelle.
  • Conseil : intervenir auprès d’un client pour une mission ponctuelle est tout à fait envisageable pour un consultant en BI. Il peut aussi intervenir comme manager de transition pour répondre à un mission ponctuelle de ses clients.

Avec qui travaille t-il ?

Le consultant en BI travaillera plus souvent avec les grands groupes qui gèrent de très grands volumes de données. Il peut aussi travailler avec les PME, dès lors qu’elles réalisent au moins 7,5 millions de Chiffres d’affaires et emploi plus de 50 employés selon le site lesjeudis.com.

fiche métier consultant BI

Compétences du consultant BI

Les compétences d’un consultant BI sont assez larges et demanderont une grande expertise. Voici les principales.

  • Excellentes connaissances de SQL et base de données
  • Être capable d’écrire des requêtes complexes et mettre en place des jointures multi-tables très rapidement et sans erreurs.
  • Interroger les données de manière récursive et effectuer des calculs complexes.
  • Résoudre les problèmes de performances quant à la rapidité des processus en place Cela passe par une phase d’optimisation de l’existant.
  • Avoir une bonne compréhension des concepts de base de données en général et du système de base de données utilisé dans le projet. Au minimum, le consultant doit pouvoir suivre les requêtes et lire et interpréter les plans explicatifs proposés.
  • Modéliser des données 3NF et dimensionnelle.
  • Une bonne compréhension des technologies Web permettra au consultant de présenter un rapport de données clair et précis.
  • Des connaissance de base en comptabilité sont recommandées, notamment pour évaluer le budget dépenser et conserver un équilibre sur la campagne en cours.
  • Anglais technique impératif

Logiciels à connaître : Performance Point , logicielsSAP, Sybase, Hyperion, Oracle, Datastage, Informatica, Microsoft, Business Objects, Cognos…

Formations

Une formation type Bac+5 est un minimum (ex : Master MIAGE, l’ESIGELEC) pour prétendre à un poste de consultant en intelligence décisionnelle.

Cependant, un candidat disposant d’une bonne expérience dans d’autres métiers des Big Data pourra prétendre à un poste de consultant en business intelligence.

Salaire du consultant BI

Les salaires pour travailler dans l’intelligence décisionnelle sont assez élevés et démarre à 40K€/an pour un consultant bi junior.

Cela peut rapidement grimper autour de 70K€/an pour le salaire d’un consultant bi senior. Cela tends à évoluer en fonction de la taille de l’entreprise et de l’expérience personnelle du candidat.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *