Testeur QA : à la recherche des bugs et de la qualité

testeur qa

Avant de lancer un nouveau logiciel ou un jeu vidéo, celui-ci passe entre les mains expertes d’un testeur QA (Quality Assurance). Ce professionnel a pour mission de détecter tous les bugs éventuels et d’en informer les équipes techniques et métiers.

Minutieux, patient et passionné, un testeur QA passe de nombreuses heures à tester, évaluer et prendre en compte toutes les défaillances potentielles d’un logiciel ou les possibles retours des utilisateurs.  Même si cela aide beaucoup, il ne suffit pas d’être passionné de jeux vidéo pour devenir un QA Testeur qualifié. Ce poste demande de réelles compétences et une grande expertise pour respecter l’ensemble des critères pour la garantie de jeux ou de logiciels. Si un testeur en Quality Assurance connaît très bien l’univers des jeux vidéo. Il doit aussi faire preuve de patience et  d’un véritable esprit d’équipe.

Vous cherchez à recruter votre futur testeur QA ? N’attendez plus et contactez-nous rapidement. Ageelink est un cabinet spécialisé en recrutement digital. 

QA Testeur : son rôle dans la hiérarchie de l’entreprise

Contrairement à ce que l’on pense, le QA Testeur n’est pas payé à jouer sur des jeux vidéo toute la journée. Il est, avant tout, le garant de la qualité des logiciels qu’il prend en main. Il va pousser toutes les fonctionnalités à leur maximum et s’assurer du bon fonctionnement des jeux et logiciels. 

Son rôle est d’analyser en profondeur et de pousser le logiciel dans ses retranchements, mais aussi faire des retours pertinents aux développeurs afin qu’ils puissent améliorer ou travailler sur les potentiels bugs. 

Quels secteurs ? 

De plus en plus plébiscité dans le secteur des jeux vidéo ou des logiciels, le QA Testeur représente un opérationnel très important pour une entreprise de logiciels. Les organisations qui sollicitent de plus en plus un QA Testeur sont :

  • Les agences de SSII
  • Les éditeurs de logiciels
  • Les agences Web
  • Les entreprises qui développent des jeux vidéo

Quelles différences entre un QA testeur, QA engineer et QA Analyst ? 

Le secteur de la Garantie Qualité (QA = Quality Assurance) est très prospère avec le développement des technologies. Il existe plusieurs différences entre les différents métiers de l’assurance qualité. On trouve alors les trois niveaux suivants : 

  • QA testeur ou Testeur d’assurance qualité : il s’agit du premier niveau opérationnel de l’équipe qualité. Sous la tutelle de ses supérieurs hiérarchiques directs que sont le responsable d’équipe, le CPO et le COO.
  • QA Analyste : un analyste QA doit concevoir des plans de tests, les planifier et les mettre en exécution avec l’aide des testeurs QA. Un analyste QA fait très souvent appel à des “bots” pour exécuter ses plans qu’il analyse par la suite.
  • Ingénieur QA : un ingénieur QA utilisera massivement l’automatisation pour détecter les potentiels Bugs d’un site ou d’un logiciel. Il mettra en place des procédures analytiques avancées pour tester et analyser les retours machines qu’il présentera à sa direction.

A lire aussi : toutes nos fiches sur les métiers du web

Missions d’un testeur QA

Le consultant qualité logicielle doit détecter chaque bug ou anomalie afin de s’assurer de leur bon fonctionnement selon un cahier des charges précis rédigé par son supérieur hiérarchique. 

L’objectif est de tester toutes les fonctionnalités d’un site, d’un logiciel ou d’un jeu et de les pousser au maximum. C’est ainsi que le QA Testeur pourra trouver les “détails qui fâchent »‘ ou des bugs avant la commercialisation du produit. 

Une fois la phase de tests terminés, il doit rendre compte à sa hiérarchie et aux équipes techniques et métiers des problèmes encourus. Il interviendra à chaque mise à jour du produit pour détecter des possibles améliorations et lancera de nouvelles phases de tests et d’analyse, et ce, jusqu’à ce que le produit soit suffisamment satisfaisant pour être déployé. Le testeur QA a donc une place cruciale dans une méthodologie de développement AGILE, car il anticipe les problèmes et permet leurs résolutions en amont. 

Vous cherchez votre prochain talent à recruter ? Ageelink est un cabinet expert en recrutement digital.
Contactez-nous !

devenir testeur QA
Devenir testeur QA, c’est être un passionné au service de la qualité !

Compétences du testeur QA

  • Patient et rigoureux : Le métier de QA Testeur demande beaucoup de rigueur, de passion et de patience. Il doit faire des retours d’informations clairs et pertinents à sa hiérarchie. Il dit évidemment rester diplomate lors de ses échanges avec les équipes de développement, avec qui il aura noué un partenariat étroit. 
  • Inventif & humain : « l’erreur est humaine” un bon QA Testeur le sait et doit être inventif quant à l’utilisation d’un logiciel. En effet, il sera capable de tester le logiciel sous tous ses angles pour pouvoir détecter l’erreur humaine d’un côté (utilisateur) comme de l’autre (production). Sa mission consistant à se mettre à la place de “l’utilisateur zéro”, il doit imaginer tous les parcours et trouver l’ensemble des points de défaillance du logiciel. 
  • Technique : Il doit avoir de solides connaissances techniques pour comprendre les problématiques rencontrées, pouvoir les identifier afin de les retranscrire au détail près. 
  • Concentré & Polyglotte : le métier de QA Testeur demande une grande capacité de concentration. Il lui sera aussi très utile de parler anglais que ce soit pour comprendre les notices et les aides des logiciels, travailler avec les équipes de production (parfois sous traiter) ou discuter avec des utilisateurs sur des forums. 
  • Organisé : enfin, il doit pouvoir élaborer un planning et accomplir les évolutions des tests en fonction d’un cahier des charges. 
  • Écoute & pédagogie : l’écoute est très importante pour exercer le métier de QA testeur. Un testeur est amené à échanger très régulièrement avec ses collègues et les différentes équipes métiers. La bonne transmission des informations est essentielle.  

Salaires & formations QA

Il existe des formations qualifiées après le bac pour devenir testeur QA.

  • Pour un Bac 2 : un BTS informatique de gestion avec option développement d’application ou un DUT informatique
  • Pour un Bac + 3 : une licence pro systèmes informatiques et logiciels
  • Pour un bac + 5 : un master pro mention informatique avec une spécialisation qualité et sûreté de fonctionnement ou un diplôme d’ingénieur en programmation informatique.

Le salaire d’un QA Testeur est de 1700 euros/mensuel pour un débutant qui évolue en entreprise. En tant que testeur de jeux vidéo, le salaire sera de 1500 euros/mensuel.

Évolutions 

Pour le moment, le métier n’est pas encore très reconnu et les QA Testeurs sont, avant tout, des autodidactes. Mais le métier commence à émerger grâce aux formations dédiées.  Désormais, un QA Testeur peut évoluer avec de l’ancienneté en manager d’équipe technique et opérationnelle, en analyste ou ingénieur QA puis en directeur technique dans une entreprise dédiée au développement de logiciels ou de jeux vidéo. 

SOURCES

Crédits images : Pixabay

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *