Fiche de poste CTO (Chief Technology Officer)

CTO - Chief technology Officer

Un directeur de la technologie ou CTO (Chief Technology Officer) est la personne en charge des besoins technologiques d’une organisation et de la recherche et développement (R&D). Aussi connu comme le directeur technique, le CTO est cette personne qui examine les besoins à court et à long terme d’une organisation, et utilise des capitaux pour faire des investissements technologiques conçus pour aider l’organisation à atteindre ses objectifs.

Le CTO (Chief Technology Officer) rapporte directement au chef de l’entreprise sur les besoins et les enjeux de ces investissements.

Description du poste de dev CTO

Le métier de CTO est un des postes liés à la technologie les plus importants au sein d’une entreprise, car il dirige le département de technologie ou d’ingénierie. Il élabore des politiques de développement autour de l’infrastructure et de l’innovation et il établit des procédures pour améliorer les produits de l’entreprise ainsi que les services axés sur les clients externes.

Le Chief Technology Officer élabore aussi des stratégies pour augmenter les revenus et effectuer une analyse coûts-avantages pour mettre en place une analyse du retour sur investissement (ROI).

Les grandes entreprises avec des budgets importants ont toujours un CTO dans leurs équipes. Beaucoup de grandes entreprises ont besoin d’un CTO et souvent d’un CIO (Chief Information Officer) pour répondre à leurs besoins.

Un rôle complexe et exigeant

Le rôle d’un chef de la technologie est complexe et chaque CTO aura ses propres spécificités à apporter à un projet. Un bon CTO doit savoir déléguer et encadrer ses équipes, mais c’est aussi un manager qui ne doit pas perdre de vue les problématiques les plus quotidiennes.

Il doit donc pouvoir travailler en première ligne, en codant aux côtés de ses collègues développeurs et prendre des décisions essentielles à la croissance de l’entreprise qu’il reportera directement auprès de sa direction et de la DSI (Direction Stratégique de l’Information).

Quelles sont les responsabilités d’un CTO ?

Alors que la R&D une composante stratégique essentielle des entreprises depuis de nombreuses années, l’essor des technologies de l’information et la digitalisation des entreprises a renforcé l’importance du Chief Technology Officer.

Prenons un exemple : les entreprises axées sur les produits scientifiques et l’électroniques emploient des CTO capable de mettre en place un dispositif de surveillance autour de tel ou tel brevet et seront chargés d’implémenter un dispositif de veille concurrentielle efficace et sans faille. Si le dev CTO travaille dans une startup, ses missions seront alors très différentes et on lui demande d’avoir une vision claire des métiers du web pour pouvoir proposer des solutions technologiques adéquates en fonction des problématiques de chaque pôles (data science, SEO, social media)

Missions d’un CTO

Ainsi, les responsabilités et le rôle du Chief Technology Officer vont dépendre surtout de l’entreprise qui l’emploie. Il est cependant possible de tracer un profil des principales missions du CTO au sein d’une entreprise :

  • Audit technique : l’audit CTO va permettre d’identifier les structures vieillissantes où obsolètes d’une entreprise. Cette étude donnera lieu à un rapport complexe qui sera présenté et discuté avec la direction. L’audit du CTO va aussi permettre de découvrir les opportunités pour pouvoir innover vis-à-vis de la concurrence.
  • En charge de l’infrastructure : le dev CTO doit superviser les données de l’entreprise, la sécurité, la maintenance et le réseau d’une entreprise. Il peut aussi se charger de mettre en œuvre la stratégie technologique de l’entreprise.
  • En charge de la planification technologique : Le dev CTO doit être capable de prévoir et anticiper les usages technologiques pour l’entreprise. Ces choix sont hautement stratégiques et un mauvais choix peut s’avérer très coûteux pour un groupe. Le Chief Technology Officer examinera également comment faire pour mettre en œuvre de nouvelles technologies au sein de l’entreprise afin d’assurer son succès.
  • Conseil client : Un directeur technique peut offrir ses services de consultant entre le client et l’entreprise. En assumant les responsabilités de la relation client, en se familiarisant avec le marché cible. Il aidera le client à livrer les projets informatiques performants sur le marché.
  • Visionnaire : Le CTO doit pouvoir mettre en place la stratégie d’entreprise et à alimenter l’infrastructure technologique. Pour cela, il analysera les marchés cibles et sera en veille permanente.

Formations

Même s’il est souvent diplômé d’une école d’ingénieur ou d’une autre formation BAC+5, le dev CTO justifiera d’une expérience concrète dans le management de projets informatiques. Une grande expérience « terrain » lui sera alors demandé pour pouvoir prétendre aux responsabilités qui lui seront incombé. La promotion interne est assez fréquente pour ce genre de poste qui demande une bonne connaissance de ‘entreprise et de ses processus.

Salaire du CTO

Le salaire d’un Chief Technology Officer Junior avoisinera les 60K€/an et pourra rapidement monter après quelques années réussies. Un CTO senior peut alors prétendre à un salaire de 120 ou 150k€/an. Le salaire dépendre bien entendu de la taille de l’entreprise dans laquelle le CTO évolue.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *