traffic manager : fiche métier

traffic manager

Les trafic manager sont des professionnels passionnés et spécialistes de l’acquisition de trafic (SEO/ SEA) doté d’un sens aigu du design et de la conversion. Le trafic manager aura pour mission le pilotage d’une campagne de marketing, depuis sa conception jusqu’à sa livraison. Un trafic manager doit être capable d’allouer les bonnes ressources au bon moment, de suivre, puis de rendre compte de l’état du projet à tout moment de la campagne

Les gestionnaires de trafic analyseront aussi les données de la campagne et les communiqueront de manière efficace et régulière. Tout candidat potentiel à ce poste doit pouvoir travailler dans un environnement complexe en évolution rapide et perpétuelle à avoir travaillé sur le web pendant plusieurs années. Le traffic manager pourra travailler chez l’annonceur, en agence ou en indépendant.

Missions du trafic manager

Un gestionnaire de trafic réalise quotidiennement les tâches suivantes :

  • Développer l’audience du site par le biais de campagnes de search marketing ou de publicités sponsorisés
  • Conseiller son client sur les formats et les stratégies d’emplacement publicitaires à implémenter.
  • Informer sur l’état du projet, ajustement des priorités et des performances des comptes
  • Assurer la coordination entre les différents services et les prestataires concernés (prestataires, freelances, clients et les autres pôles de l’entreprise)
  • Suivi technique des opérations de taggage de liens.
  • Analyse des données de campagne et réalisation de rapports commerciaux
  • Tenue de réunions de production avec les clients et les prestataires.
  • Optimisation des ventes via les pages de conversion.
  • Optimiser les dépenses et le budget

devenir traffic manager

Compétences du traffic manager.

L’expérience requise variera selon les organisations et les secteurs, mais certaines exigences communes incluent les caractéristiques suivantes :

  • Passionné & créatif : le trafic manager doit avant toute chose être passionné par le Web et les technologies numériques. Il aura un esprit créatif et sera capable d’inventer et de créer des campagnes d’acquisition de trafic à la fois originale et cohérente.
  • Organisé : Il n’est pas rare qu’un trafic manager travaille sur plusieurs campagnes à la fois. Une organisation sans faille est donc la base pour la réussite des missions qui lui seront confiées.
  • Management : Le trafic manager doit aussi bénéficier de solides compétences en management de personnel et en communication ce qui lui permettra de gérer les différents prestataires à sa charge.
  • Web : de solides connaissances des plateformes publicitaires de médias sociaux et de Google Adwords et du référencement web sont indispensables pour exercer ce métier
  • Expérience éprouvée en gestion de projets et de comptes
  • Capable de travailler sous la pression

Qualifications

La plupart des trafic manager sont d’anciens spécialistes en référencement avec de 3 à 5 ans d’expérience. Il vous sera systématiquement demandé une preuve de vos compétences métiers (projet, ou recommandations) Il existe pourtant de nombreuses formations pour devenir trafic manager. L’obtention d’un BTS ou d’une formation reconnue reste un minimum demandé pour devenir traffic manager en agence ou chez l’annonceur.

Traffic manager salaire

Un gestionnaire de trafic junior peut espérer gagner entre 26 000 € en début de carrière et peut rapidement demander 50 000 € par an, selon son expérience, son ancienneté et son entreprise. .

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *