Directeur informatique & DSI : un cadre à fort potentiel en charge du système d’informations

recrutement dsi

Le DSI ou Directeur des Systèmes Informatique a un double rôle dans une entreprise. Il est à la fois un manager et un technicien. Il met en place toute l’organisation informatique en adéquation avec la stratégie de l’entreprise et il coordonne les équipes techniques en informatique. Il possède d’autres appellations comme directeur dsi, directeur Informatique ou même directeur de l’organisation et des systèmes d’information. Pilier d’une entreprise, il demande de solides connaissances techniques et dans le management. 

Vous souhaitez recruter un directeur dsi dans vos équipes ? Ageelink est un cabinet expert du recrutement digital.

Le métier de DSI : directeur des Systèmes d’Information

Poste clé dans une entreprise, la fonction de directeur DSI est, avant tout, stratégique. Son rôle principal est de mettre en place et de déployer un système d’informations s’inscrivant dans la stratégie et les objectifs de performance de sa direction. Il prend aussi la main sur l’organisation et la stratégie de production de l’entreprise. À ce moment-là, il intègre le comité de direction. 

Son rôle de technicien demande d’être capable de choisir les meilleures technologies en télécommunication et en informatique. Pour le bon fonctionnement de l’entreprise, il se doit de mettre en place un ensemble de matériel nécessaire aux équipes, mais aussi au bon fonctionnement de l’entreprise. Sa fonction dsi service informatique lui demande une maintenance continue du matériel et des services informatiques tels que les logiciels, le réseau internet ou les serveurs.

Métier à découvrir : connaissez-vous le CISO ?

Outre le côté technique, le Directeur informatique s’occupe de la charte informatique concernant les droits d’utilisation, la sécurité informatique et la confidentialité de l’entreprise. Le DSI est à la tête d’un service qu’il doit savoir manager avec rigueur et organisation. L’anticipation et la veille des changements technologiques, l’adaptation à son environnement technique, l’amélioration constante des processus de production et sa capacité à gérer un projet informatique font partie du métier du DSI.

Enfin, le DSI assure 4 rôles clés dans une entreprise :

  • Opérateur : il fournit les systèmes et une infrastructure informatique fiables et performants.
  • Technicien : il améliore et optimise l’usage des technologies de son entreprise.
  • Catalyseur : il a double fonction en manageant ses équipes et en définissant une vision claire de la transformation opérationnelle de l’entreprise.
  • Stratégie : il prend la main sur les investissements informatiques et améliore les capacités technologiques et innovations de son entreprise.

Quelles sont les missions d’un DSI ?

Les missions de cet expert sont variées. Pour commencer, il étudie tous les besoins de son entreprise et des directions métiers. Il définit et suit les budgets de la direction des Systèmes informatiques. Il s’occupe des audits et identifie les risques, mais aussi les opportunités technologiques. Il s’assure que le système informatique reste performant, si besoin, il va l’améliorer. 

Il prend en charge la politique et la stratégie informatique de l’entreprise, manage des équipes sous ses ordres et gère la maintenance des systèmes informatiques dans leur ensemble. Il évalue les risques et la gestion de la sécurité informatique. Il élabore des reportings de circuit de transmission de l’information au sein de l’entreprise. 

Le directeur des systèmes d’informations s’occupe du déploiement du système informatique, collabore avec les différents services en les formant sur les processus de transmission de l’information. Il surveille les nouvelles technologies et juridiques sur le marché pour anticiper de nouvelles opportunités, conseille sa direction sur les changements technologiques. 

Profil et compétences pour devenir Directeur des Systèmes Informatique

Les compétences demandées pour devenir DSI sont, avant tout, techniques. Il doit avoir de solides compétences en informatique (outils de développement, langage de programmation, systèmes d’exploitation), des connaissances poussées en sécurité informatique (risques et normes). L’on demande à un directeur informatique de savoir manager des équipes afin de piloter un projet dans son ensemble, mais aussi de savoir les former et les guider. Un DSI a de bonnes connaissances internes de son entreprise, mais aussi du secteur d’activité de celle-ci. 

Un directeur des systèmes d’information est rigoureux et autonome dans son travail. Il fait preuve d’aisance relationnelle et de leadership, à le sens de l’écoute et de bonnes capacités rédactionnelles. Il est fortement impliqué dans son travail et c’est un passionné de nouvelles technologies et innovations. 

Diplômes, salaire et évolution d’un Directeur Informatique

Pour prétendre à un poste de DSI, il faut avoir suivi une formation généraliste supérieure en école du numérique, une formation en école d’informatique ou d’ingénieur ou un master dans les métiers du multimédia. Il s’agit d’un poste qui est souvent obtenu en milieu ou en fin de carrière, car il demande une grande expérience dans de nombreuses fonctions. 

Le DSI fait partie intégrante des entreprises au vu de l’importance des systèmes d’information. Il travaille dans des entreprises allant de 50 à 200 salariés qui utilisent au quotidien l’informatique. 

Un DSI peut justifier d’un poste de Directeur du Contrôle de Gestion ou encore de la fonction de Directeur Général Adjoint en charge de l’Informatique, de la Logistique et de l’Organisation. 

Salaire du dsi

Le salaire d’un responsable dsi cela va varier selon l’entreprise et l’importance des projets. Sachez qu’il s’agit d’un poste pouvant entraîner un fort turn-over. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien qu’il existe de nombreux postes de DSI vacants en management de transition. 

La grille des salaires DSI est donc la suivante : Le dsi “junior” (moins de 5 ans au même poste) gagnera 70 K€/par an. Un dsi senior (avec 5 et 10 ans d’expérience) touchera 120 k€/par an, tandis qu’un expert avec 15 ans d’expérience pourra prétendre à 180 k€/par an. 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *