Creative technologist

Le creative technologist ou « codeur créatif » créatif fait partie de ces nouveaux métiers du web qui se popularisent en France. Il se positionne entre trois domaines clés du numérique (technologie, création & marketing). Loin d’être un spécialiste dédié à seul champ de compétences, le creative technologist est plus un « touche à tout » qui saura se positionner en amont du problème pour aider les experts à mieux gérer leurs projets.

Il réalise des connexions entre ces mondes et fera évoluer les mentalités en proposant des solutions créatives, efficaces, mais réalisables. Ce professionnel dispose d’une grande expérience en développement et en design. Il accompagnera la transformation digitale des entreprises en leur proposant des solutions innovantes. Ce métier est un moteur pour l’innovation des entreprises.

Contexte

Les projets web sont constitués d’une surprenante association de plusieurs compétences qu’il n’est pas toujours facile de faire cohabiter ensemble. Ce constat est particulièrement vrai pour les départements de la création et de la technologie qui sont souvent opposés à tort. Cela donne pose d’emblée plusieurs questions importantes : est-ce que la technologie stimule les équipes créatives et provoque l’innovation ? Ou est-ce que ce sont les métiers créatifs qui orientent les pratiques technologiques modernes ? Le creative technologist se positionne dans cette dynamique et tends à évoluer dans les deux univers en même temps.

Les technophiles au talent créatif ou un créatif doué pour la technologie. Quoi qu’il en soit, un bon creative technologist possède une solide compréhension des deux domaines.

Le faire valoir de ce nouveau métier est donc de faire sortir de leurs zones de confort les équipes créatives et les équipes techniques et de créer une passerelle entre ces deux mondes qui ont tout à gagner à travailler ensemble.

Missions

Passionné de technologie, mais avec l’esprit créatif, le creative technologist connaît sur le bout des doigts les tendances créatives du moment et les dernières innovations technologiques. Il aura également développé de fortes connaissance en marketing et en communication afin de proposer des stratégies efficaces et cohérentes pour son employeur. Le créative  technologist n’est pas un fournisseur de gadget pour le marketing, il doit être capable de formuler de vrais propositions d’innovations qui auront du sens.

Le technologue créatif est cette personne chargée de la construction de projets Web, mobiles et autres. expériences numériques. Naturellement, les technologues créatifs doivent être ouverts aux commentaires et à la gestion des risques et des changements.

Ce codeur créatif va permettre d‘ouvrir de nouveaux horizons en matière de stratégie digitale, de design thinking et sera féru d’expérience utilisateur. Disposant d’un solide bagage technique et d’une bonne culture générale, il va inventer et proposer de nouveaux usages pour enrichir les dispositifs de marque et permettre une meilleure transformation digitale.

A découvrir sur le blog : Quelle est la différence entre un data scientist est un data analyste ?

Compétences

Compétences techniques

  • Codeur : le creative technologiste est un codeur reconverti au design. Il doit être capable de mettre en place des prototypage sur différents supports et avec différents langages de programmation
  • Stratège : comprendre les enjeux marketing et définir les limites d’une stratégie marketing.
  • Concepteur : une connaissance opérationnelle est nécessaire afin d’accompagner les besoins de chaque client.
  • Direction artistique : le creative technologiste doit avoir une bonne maîtrise des logiciels 3D  et avoir développé une vraie expertise autour de la direction artistique our mener à bien ses projets

Spécialiste de l’expérience utilisateur, il s’entourera d’autres experts comme les data scientits ou les data managers pour concevoir de nouvelles stratégies centrée sur les données.

Compétences sociales

  • Être capable de penser différemment afin de proposer des solutions innovantes
  • Curiosité
  • Pédagogie : le creative technologist doit être très pédagogue afin de présenter ses solutions aux deux équipes et à la direction.
  • Communication : ce profil doit être à l’aise à l’oral et il doit pouvoir défendre ses idées.
  • Analyste et capable de comprendre les enjeux du Big Data
  • Sens des affaires et capacité à négocier

Salaires & Formation

On ne devient pas creative technologist sans avoir cumulé une vraie expérience terrain. Tout codeur créateur doit avoir plusieurs années d’expériences en développement informatique afin de comprendre les enjeux et les limites de chaque langage. Une formation universitaire ou grandes écoles sera nécessaire pour postuler.

Combien gagne un creative technologist ?

Comme l’indique Stéphane MAGUET de l’agence We Are Socia,  le creative technologist junior gagnera entre 45.000 et 55000€ sera chargé de la technique et sera chargé d’accompagner la conception stratégique. Après quelques années, son salaire sera de 55.000€ à 80.000€ et il évoluera vers des campagnes de conception et sera sensibilisé à l’élaboration de stratégies digitales. En fin de carrière, il deviendra directeur de l’innovation et les salaires dépasseront les 80.000€. Son rôle sera alors de préparer les stratégies d’innovation du groupe et de manager les équipes.

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *