Le business developer

business developper

La mission du business developer (ou chargé de développement commercial) au sein d’une entreprise est capitale. C’est la personne chargée de tisser des relations commerciales et d’explorer les nouvelles possibilités de croissance pour les années à venir. Autrement dit, le business developer est la personne en charge du développement commercial et stratégique de la structure. On vous en dit plus avec notre fiche métier du business developer.

« Le business développement est la création de valeur à long terme pour une organisation à partir de clients, de marchés et de partenaires commerciaux. »

Business developer mission

Le candidat idéal doit comprendre les enjeux réels et le contexte de l’organisation et être « disruptif » lorsque cela s’avère pertinent.

Qu'est-ce que le business dévelloppement ?

Qu’est-ce que le business développement ? ( source image : Pexels)

Le business developer n’est pas un commercial

Le business developer n’est pas un commercial. Si sa mission principale réside dans l’augmentation du chiffre d’affaire de l’entreprise, il n’est pas chargé des ventes comme pourrait l’être un directeur commercial.

Contrairement à un poste de commercial, dont la mission première sera de vendre plus. Le chargé de developpement commercial se chargera de générer de nouveaux prospects. Il œuvrera à la création d’un contexte favorable pour générer des opportunités de croissance.

Le chargé de développement commercial privilégiera la qualité plutôt que la quantité en matière de « leads commerciaux ». Il sera plus intéressant pour lui de travailler à créer un contexte opportun, plutôt que de vendre à tout prix.

Un Business Developer aura pour mission principale d’améliorer les possibilités de croissance de l’entreprise.

Avec qui travaille le chargé de développement commercial ?

Un consultant en business développement travaillera « main dans la main » avec le directeur de clientèle pour proposer et tester de nouvelles idées commerciales auprès de son portefeuille de client.

D’autre part, il développera, en collaboration avec le directeur commercial, de nouvelles stratégies pour aborder et conquérir de nouveaux marchés. Il collaborera avec la direction et le top management pour créer des synergies et de nouveaux partenariats pour l’entreprise.

Business developer est un métier stratégique qui offre au candidat l’opportunité de poursuivre une carrière vaste dans le domaine du web, de l’industrie, du commerce.

Compétences pour devenir business developer

Un business manager doit être force de proposition et disposer d’une vraie aisance relationnelle avec ses clients, comme avec sa direction. Il disposera par ailleurs d’un très bon réseau pour réactiver d’anciennes connaissances qui lui permettront de créer de nouvelles opportunités.

Travailler dans le business développement d’une entreprise vous amènera dans les fonctions « top managériale » de l’entreprise. Un consultant en business développement sera amené à rencontrer et échanger quotidiennement avec la direction. Il/elle devra se montrer force de proposition, intuitif et très pédagogue pour vendre ses nouvelles idées auprès de tous.

L’objectif principal du business developer sera de générer de nouvelles opportunités afin de générer davantage de ventes.

portrait d'un business developper

Le chargé de développement commercial n’a pas peur de prendre son téléphone pour contacter de nouveaux prospects – (source : pexels)

Quel est le quotidien d’un consultant en business développemment ?

Le développement commercial implique la planification de rendez-vous et la mise en place de présentations commerciales. Cela inclue d’avoir étudié minutieusement le marché et les opportunités qui pourraient s’y trouver.

Un Business Developer veillera aux activités de suivi des ventes pour évaluer la pertinence et la mise en application de ses idées. Il veillera aussi au maintien des relations avec les partenaires et à leur fidélisation.

Le Business developer travaille en équipe et en étroite collaboration avec d’autres départements de l’organisation.

Diplômes & prérequis

  • La plupart des cabinets de recrutement demanderont aux candidats d’être titulaire d’un Master 2 en commerce, économie ou grandes écoles pour prétendre au poste de « business developer ». Cependant, le diplôme ne suffira probablement pas.
  • Une grande expérience dans la vente vous sera demandée, ainsi qu’un très bon réseau. Le cas échéant, le business developer junior devra se montrer capable de créer un bon réseau rapidement.
  • D’excellentes compétences en communication verbale et écrite sont évidemment nécessaires . Le candidat doit être capable d’appeler « à froid » des clients potentiels et avoir la capacité de les convaincre ou de nouer une première relation.
  • Bonnes connaissances des outils de bureautique (Microsoft Office ou alternatives) et des logiciels de suivi commercial de type CRM (Salesforce) ou de réseautage (Linkedin).
  • L’utilisation d’outils d’analyse de présence numériques (SEMRUSH) peut-être un plus afin de comprendre l’implantation digitale des marques sur le web.
  • Une connaissance d’outils de scraping d’emails sera un gros plus pour accélérer le travail du business developer au quotidien)
  • Une deuxième ou troisième langue est un gros plus pour permettre de découvrir de nouveaux marchés et d’atteindre de nouvelles opportunités.
  • Un permis de conduire peut aussi être demandé pour faciliter les déplacement qui seront nombreux dans ce type de poste.

Business developer salaire

Les salaires d’un business developer junior démarreront à 32.000€/an. Si le salaire moyen du marché se situe selon Indeed.com à 39.000€/an, ils peuvent rapidement grimper en fonction de l’expérience du candidat et de ses performances.

Un business developer senior peut alors prétendre à des salaires avoisinant les 70/80K€/ an.

La rémunération fixe sur de tels postes fait souvent l’objet de primes en fonction de performances.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *