Pourquoi le sourcing est capital pour une stratégie de recrutement efficace ?

Le marché de l’emploi digital ne cesse d’évoluer et les recruteurs doivent pouvoir s’adapter aux tendances de demain. Le sourcing fait parti des méthodes de recrutement assez classiques, mais sujette à de nombreux débats.. En effet, cette technique, pourtant utilisée par les plus grandes entreprises, est un outil des plus stratégiques pour dynamiser vos embauches. Pourquoi le sourcing est-il si important ? Est-ce une stratégie efficace pour recruter les meilleurs profils ? Faisons le point sur une technique de recrutement.

Le sourcing définition générale

Les définitions du sourcing et surtout l’utilisation du sourcing vont dépendre du contexte de chaque client.

Le sourcing, c’est avant tout une méthode de recherche des candidats qui contiendra :

  • Identification des besoins du client
  • Recherche des profils pertinents : cv, réseautage candidats, cooptations…
  • Préparation de l’entretien (fiche de poste) afin de favoriser l’expérience candidat
  • Mise en place d’une stratégie de recherche d’individu.

Jusque la, rien de bien nouveau. Le sourcing s’arrête la ou le recrutement commence.. Pas exactement, le sourcing peut vous aider à aller beaucoup plus loin dans la recherche du candidat idéal.

La vraie utilité du sourcing en recrutement

On définira aussi le sourcing comme un processus de recherche visant à trouver des candidats très qualifiés sur un marché en flux tendu (comme celui du web). En effet, les candidats éligibles au méthodes de sourcing bénéficient souvent d’une expérience de travail très particulière voir nichée. Ils sont donc souvent « déjà pris » et pas forcément ouverts aux opportunités. Le sourcing est donc un moyen de les déloger de leurs postes et de leurs proposer une alternative professionnelle.

Différence entre sourcing et recrutement.

Comme l’indique si bien cet article de rmsnews [1], la plupart des recruteurs se placent encore dans une position d’acheteurs lorsqu’ils publient une annonce. Ils se contentent de publier une offre en ligne et d’attendre les candidats. Cette approche a évidemment ses limites, car elle ne prendra pas en compte les candidats déjà en poste ou déjà bien occupés avec leurs emploi actuels. Ces candidats potentiels sont pourtant très qualifiés.

Avec l’émergence des réseaux sociaux et de l’automatisation des tâches (ex : postuler automatiquement avec LinkedIn), certaines études démontrent qu’une partie des candidats en recherche active sont moins sélectifs sur les offres et que plus d’un sur deux n’auraient pas forcément les qualifications requises au poste. Certes l’abondance de CV est la, mais le travail de sélection reste à faire.

Le sourcing offre une approche différente de la même problématique. Au lieu de publier une annonce et d’attendre les candidatures, le sourceur se place en amont de cette démarche et va chercher les candidats lui-même. L’idée étant de proposer l’offre à des candidats sélectionnés sur le volet, mais réellement qualifiés. L’approche est donc celle d’un vendeur.

Le recruteur s’appuiera sur plusieurs outils en complément de son sourcing afin d’amplifier ses recherche et pour convaincre le candidat :

  • la marque employeur ou « potentiel séduction à l’embauche »
  • les recherches sur Internet, profils, réseaux sociaux
  • le réseautage
  • les événements RH
  • la cooptation

A lire : Comment développer sa marque employeur ?

Pourquoi le sourcing est-il si important dans les entreprises contemporaines ?

Nous l’avons vu, le sourcing est éminemment stratégique car il permet d’aller chercher des candidats les plus qualifiés et ceux déjà en poste.

De plus, les métiers du web demandent des compétences spécifiques et ne cessent d’évoluer. Certains profils très demandés sur le marché de l’emploi (ex : développeur front, SEO, intégrateur, CTO…) peuvent s’avérer assez difficiles à remplacer du jour au lendemain.

Avoir intégré une stratégie de sourcing permet d’anticiper ce genre d’incidents très en amont et d’obtenir un vivier de candidats « ouverts aux propositions » que l’on pourra transmettre à l’employeur. Efficacité garantie !

sourcing recrutement

Sourcing et recrutement cohabitent à merveille dans le monde de l’entreprise [sources : pexels]

Quels sont les freins au sourcing en recrutement

Le sourcing n’est pas sans posé de problèmes aux recruteurs de tout bords. En effet, sourcer c’est bien, mais bien sourcer, c’est mieux ! Le problème se pose selon plusieurs approches.

1. Quand le recruteur ne connaît pas le domaine de compétences du candidats

Un des plus grands problèmes du sourcing reste la compétence des recruteurs. En effet, il n’est pas rare qu’un recruteur propose un poste qu’il connaît mal. C’est très souvent le cas des cabinets de recrutement généraliste qui se contentent de faire matcher un profil avec un autre sans connaître la réalité terrain de l’entreprise. On trouve alors des offres d’emplois originales qui demandent des compétences en design, en programmation et en référencement web !

2. Se former pour connaître le métier des candidats.

Chez Ageelink, nous travaillons les deux mains dans le digital et nous connaissons les problématiques liées aux métiers du web. Nous sommes des experts du recrutement digital capables de comprendre les problématiques d’experts du numériques.

C’est indéniablement un avantage qui nous différencie des autres sur le marché de l’emploi numérique. Connaître le métier du candidat ouvre des portes et permet d’aller un peu plus loin lors d’un entretien d’embauche. C’est aussi l’occasion de gagner la confiance de son interlocuteur et de garder son contact pour lui proposer une offre vraiment adaptée à ses compétences.

Sources :

[1] rmsnews.com/sourcing-important-recrutement

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *