Data miner : un spécialiste de l’exploitation des données brutes

data miner

Le data mining est un processus utilisé par les entreprises pour transformer des données brutes en informations utiles à la prise de décision. Les datas miners sont les spécialistes chargés de cet expertise lié au Big Data. En utilisant un logiciel de d’extractions données, les data miner peuvent fournir des ressources brutes aux autres techniciens du Big Data afin de générer des modèles impactants. Les entreprises peuvent ainsi en apprendre davantage sur leurs clients afin de développer des stratégies de marketing plus efficaces, d’augmenter les ventes et de réduire les coûts.

Cette fiche métier vous aidera à en savoir plus sur le métier de data miner en entreprise. Missions, compétences, savoir-faire et salaires.

L’extraction de données – comment ça marche ?

L’exploration de données ou data mining est la démarche d’analyser de grandes quantité d’informations présente sur Internet dans le but de générer des modèles et des tendances significatives.

Pourquoi le data mining est important aux entreprises ?

Le data mining sera utile pour aider les entreprises à prendre de meilleures décisions. La data miner est utile à tout types d’entreprises. Cela va du marketing par base de données, de la gestion des risques de crédit, la détection des fraudes ou même le filtrage des courriers électroniques indésirables.

Le processus d’exploration et d’exploitation de données se décompose en cinq grandes étapes.

  • la collecte des donnée via des logiciels spécifiques
  • le stockage dans des entrepôts de données, sur des serveurs ou dans le cloud
  • l’organisation des données qui va permettre les premières analyses.
  • Tri des données en fonction des besoins utilisateurs
  • Modélisation des analyses pour rendre l’information intelligible.

Missions d’un data miner

Les data miner ont un certain nombre de tâches à réaliser au sein d’une organisation. Le spécialiste en exploration de données utilise des programmes d’analyse de données pour effectuer des recherches, extraire des données, modéliser des relations. Il communiquera ces résultats au client en utilisant des techniques de visualisation de données, telles que des graphiques, des diagrammes à barres, des diagrammes de dispersion, etc.

Le data miner ne se contente pas seulement d’explorer et de collecter les données. Il sera aussi chargé de les traduire et de poser des indicateurs nécessaires à leurs compréhension.

Quelles sont les données utilisées par le data miner ?

Ces spécialistes du minage de données travaillent avec trois types de données :

  • transactionnelles : les données transactionnelles sont des données commerciales comme celles des ventes dans un e-commerce ou les données créées lors d’un sourcing. Ce sont donc des données facilement exploitables par les spécialistes et les équipes marketing.
  • non-opérationnelles : les données non opérationnelles sont celles produites par un secteur d’activité. Ces dernières peuvent être exploitées pour obtenir des informations sur une entreprise particulière, et sont souvent des données prévisionnelles.
  • métadonnées : les métadonnées sont relatives à la conception de la base de données. Il s’agit de données qui contiennent d’autres données.

Les spécialistes du data mining doivent être à l’aise avec les différentes utilisations de chacune de ces sources.

data miner

Data miner, élu métier de l’année ?

Missions du data miner

Les missions d’un data miner peuvent se découper comme suit. Selon les équipes, certaines missions d’analyses sont reparties entre le data miner et le data scientist.

  • Stocker et gérer les données dans des bases de données multidimensionnelles
  • Collecter des données et les analyser pour en dégager les tendances, les schémas et leur donner du sens.
  • Déterminer les raisons des succès ou des échecs passés d’une entreprise grâce à l’analyse des données
  • Utiliser des techniques statistiques et des logiciels de programmation pour créer des algorithmes et des modèles prédictifs
  • Créer des visualisations de données à communiquer aux actionnaires sous forme de rapports ou de présentations
  • Prévoir les tendances futures au sein de l’organisation et dans l’ensemble de l’industrie
  • Produire des informations commerciales exploitables, telles que des recommandations stratégiques
  • Identifier de nouveaux marchés et des moyens d’accroître la productivité, ou d’autres améliorations
  • Former le personnel interne aux processus techniques et fournir un encadrement au personnel
  • Mettre en place des indicateurs de performances pour mesure les modèles de données

Compétences du data miner

Un spécialiste de l’exploration de données comme le data miner doit posséder un panel unique de compétences technologiques, commerciales et de savoir-être. Les compétences techniques qu’un spécialiste de l’exploration de données doit maîtriser sont les suivantes :

  • Connaissance des outils d’analyse de données, en particulier SQL, NoSQL, SAS et Hadoop
  • Force avec les langages de programmation Java, Python et Perl
  • Expérience des systèmes d’exploitation, en particulier LINUX

Un grand sens des affaires

Le data miner doit posséder un sens aigu des affaires. L’analyse des données n’est rien sans une vision claire du modèle d’entreprise et des objectifs pour l’avenir. Les spécialistes de l’exploration de données doivent donc comprendre les objectifs de leur propre organisation, ainsi que connaître les tendances et les meilleures pratiques du secteur.

Traduire les données

Le spécialiste de l’exploration de données doit être capable de traduire ses conclusions techniques en présentations intelligibles par ses collaborateurs. Par conséquent, le spécialiste de l’exploration de données doit avoir une grande capacité de communication pour convaincre.

Formations data miner

En raison de sa grande capacité à modéliser les données, le data miner doit posséder un diplôme de type licence, DUT ou mastere en statistiques. Il n’existe par à ce jour d’écoles spécialisées dans le métier de data miner.

Il existe cependant de grandes écoles capables de former des candidats sur les métiers du Big Data comme l’école nationale d’ingénieurs de la statistique et de l’analyse de l’information (ENSAI), l’ENSAE Paris Tech ou l’école Télécom ParisTech.

Perspectives d’emploi et salaires du data miner

On sait déjà que les salaires du Big Data sont en bonne progression et ne risquent pas de baisser prochainement. La demande est assez forte dans ce milieu.  Le salaire d’un data miner junior débutera à 35K €/an  et peut facilement monter jusqu’à 80K €/an pour un data miner expert avec quelques années d’expérience.

Perspectives d’embauches

La demande de data miner devrait augmenter considérablement (20 %) au cours des cinq prochaines années. Cette tendance devrait se poursuivre car de plus en plus d’entreprises dans des domaines très variées se tournent vers les données pour augmenter leurs ventes et leurs bénéfices, réduire les inefficacités et être compétitives dans une société plus avancée sur le plan technologique.

Le data miner est un membre essentiel de l’équipe scientifique des données. A l’image du data scientist, ce poste sera donc probablement très recherché dans les années à venir dans les entreprises de toutes tailles.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *